Retour à l'accueil
Voir mon panier
MON PANIER 0 articles sélectionné(s) - Montant total : 0 €
Faire connaitre ce site Partager sur Facebook
 Accueil   Actus   Présentation   Partenaires   Contacts 
Les actualites


Retrouvez toutes les Actus
en 1 clic !

Nos produits 
 IDEES CADEAUX
 Confort des pieds
 Autour du lit
 Aide à la marche
 Aide au repas
 Confort de vie
 Aide au bain
 Diagnostique
 Rééducation
 Produits Bio et Ecolo
 Incontinence
 Vie quotidienne
 Matériel médical Pro
 Trousse de secours
Nos Sélections 
 Nos coups de coeur
 Nos nouveautés
 Nos promotions
Espace client 
L'AROMATHERAPIE

L'aromathérapie est l'utilisation médicale des extraits aromatiques de plantes (essences et huiles essentielles). Cela différencie de la phytothérapie
qui fait usagede l'ensemble des éléments d'une plante.
Comme méthode thérapeutique, l'aromathérapie figure parmi les outils-resources de la naturopathie. On s'en sert contre plusieurs affections (toux, maux de tête,
sinusite, asthme, insomnie, fatigue, blessures sportives...), mais selon les aromathérapeutes, son action la plus remarquable est de nature antiseptique (contre les
bactéries, les virus, les champignons et les parasites). On s'en sert également pour l'hygiène des espaces intérieurs (prévention et traitement des maladies infectieuses),en soins esthétiques et pour la détente. On lui prête aussi une action bienfaisante sur le plan psychologique et pour contrer l'anxiété.

Qu'est qu'une huile essentielle?

L'huile essentielle est une substance odorante volatile produite par certaines plantes et pouvant être extraite sous forme de liquide
Bien qu'on l'appelle huiles, ces subtances ne contiennent aucun corps gras: une goutte déposée sur un papier s'évaporera sans laisser de trace contrairement à huile végétale.

Aujourd'hui, l'extraction se fait surtout selon trois procédés:
- pression à froid: pour les zestes d'agrumes comme l'orange ou le citron,
- Extraction par solvant: dont le dioxyde de carbone, surtout pour les fleurs fragiles,
- Distillation à la vapeur: un procédé inventé au XI siècle et le plus utilisé aujourd'hui.

L'extraction des huiles essentielles est coûteuse, surtout à cause de la très grande quantité de matière première requise. Il faut compter environ 35Kg de plantes, en moyenne, pour obtenir 1 litre d'huile essentielle. Et c'est bien d'avantage dans le cas de certaines plantes comme la rose.
D'où le prix élevé des véritables huiles essentielles. Car il existe aussi des huilles synthétiques, qui conviennent à la parfumerie, mais pas à l'aromathérappie.
Afficher l'image en taille réelle

Depuis des milliers d'années, les huiles essentielles sont utilisées courramment en cuisine, en médecine, en parfumerie et dans l'industrie cosméthique.
Mais, c'est à la fin du XIXe siècle, en France, que l'on commence l'histoire moderne de l'aromathérapie, au moment où l'on prouvait scientifiquement la capacité des huiles essentielles à neutraliser les bactéricides.
L'aromathérapie, en pratique:

Les huiles essentielles sont composées de molécules volatiles. Elles pénètrent donc facilement les tissus humains, qu'on les ingère, les applique sur la peau ou les respire. Le choix de la voie d'absorption dépendra tant de l'effet visé que la nature de l'huile, puisque certaines ne conviennent pas à un usage interne ou cutané.

Voie interne: Comme les huiles essentielles sont irritantes pour les muqueuses, on les mélange généralement à un peu d'huile végétale, à du miel ou à du yahourt (elles ne se diluent pas dans l'eau).
On trouve aussi sur le marché des huiles préparées avec de l'alcool, des oléocapsules et en supositoires.

Voie externe: L'huile se diffuse dans l'organisme à travers la peau; on mêle à l'huile de massage ou à un onguent.

Voie aérienne: L'huile diffusée dans l'air est absorbée par les voies respiratoires; il existe plusieurs modes de diffusion:
- La méthode passive (poterie poreuse) ne permet qu'une faible évaporation, sans que les particules puissent agir sur la qualité de l'air
- La chaleur (sur une chandelle ou une lampe) diffuse le parfum, mais risque de détruire les propriétés thérapeuthique des huiles essentielles
- Les ventilateur (dans le système d'aération des maisons ou des autos) sont très efficaces, sauf s'ils sont munis d'un filtre qui risque de retenir une partie des particules.
- Les diffuseurs éléctriques à soufflerie permettent une nébulisation des huiles et une diffusion dans un espace assez vaste;c'est la meilleur méthode pour un usage thérapeutique par voie aérienne.


PRUDENCE !
Toute personne intéressée peut se familiariser avec l'aromathérapie à l'aide de livres ou de conférences. Il est possible d'adopter certaines pratiques simples et sans danger, pour se soigner un rhume, assainir l'air de la maison, donner un massage aux essences aromatiques etc...
Cependant, plusieurs huiles essentielles sont très concentrées et peuvent être toxique si elles sont utilisées inadéquatement. Il est plus prudent de consulter un practicien de confiance (naturopathe) quand on veut faire un usage thérapeutique.