Retour à l'accueil
Voir mon panier
MON PANIER 0 articles sélectionné(s) - Montant total : 0 €
Faire connaitre ce site Partager sur Facebook
 Accueil   Actus   Présentation   Partenaires   Contacts 
Les actualites


Retrouvez toutes les Actus
en 1 clic !

Nos produits 
 IDEES CADEAUX
 Confort des pieds
 Autour du lit
 Aide à la marche
 Aide au repas
 Confort de vie
 Aide au bain
 Diagnostique
 Rééducation
 Produits Bio et Ecolo
 Incontinence
 Vie quotidienne
 Matériel médical Pro
 Trousse de secours
Nos Sélections 
 Nos coups de coeur
 Nos nouveautés
 Nos promotions
Espace client 



C'est une première en France: du 7 au 21 septembre 2010, le train contre la maladie d'Alzheimer sillonne tout l'hexagone.
Au total le train est composé de 14 voitures, dont 7 voitures consacrées à la maladie et à la recherche, 2 voitures "conférences" et "receptions" et 5 voitures "intendance".
Il fait étape dans 12 villes pour permettre à des spécialistes d'expliquer la maladie au grand public, rappeler le rôle des aidants et faire le point sur les recherches en cours:

- Mardi 7 septembre: Paris Est
- Mercredi 8 septembre: Lille Flandres
- Jeudi 9 septembre: Mulhouse
- Dimanche 12 septembre: Dijon
- Lundi 13 septembre: Lyon Perrache
- Mardi 14 septembre: Nice
- Mercredi 15 septembre: Marseille
- Jeudi 16 septembre: Montpellier
- Vendredi 17 septembre: Toulouse Matabiau
- Samedi 18 septembre: Nantes
- Dimanche 19 septembre: Bordeaux
- Lundi 20 septembre: Clermont-Ferrand
- Mardi 21 septembre: Paris Nord


LA MALADIE D ALZHEIMER

 Décrite pour la première fois, il y a à peine plus d'un siècle par le Pr Alois Alzheimer, médecin allemand psychiatre, neurologue et neuropathologiste, la maladie d'Alzheimer se caractérise par la perte progressive de la mémoire et des fonctions cognitives.

On associe souvent la maladie d'Alzheimer à la perte de mémoire car ce sont effectivement les neurones localisés dans la région de l'hippocampe, siège de la mémoire, qui sont les premiers atteints.
Malheureusement, petit à petit d'autres zones du cerveau seront touchées et méneront à la disparition progressive des capacités d'orientation dans le temps et dans l'espace, de reconnaissance des objets et des personnes, d'utilisation du langage, de raisonnement, de réflexion....

Etroitement liée au vieillessement de la population et à l'allongement de la durée moyenne de vie, cette affection devrait continuer à progresser dans les prochaines années.D'ores et déjà, après 85 ans, une femme sur 4 et un homme sur 5 sont touchés.



UN CONVOI EXCEPTIONNEL POUR INFORMER ET SENSIBILISER

Long de 375 mètres, le Train aborde la pathologie sous 4 aspects différents:

1/ Comprendre la maladie Alzheimer
2/ Vivre avec au quotidien
3/ L'implication des aidants
4/ Les point sur la recherche

1/ Comprendre la maladie Alzheimer:

Définition, chiffres, symptômes et diagnostic, tout est expliqué et détaillé de façon simple et pédagogique.
Des experts sont présents pour répondre à toutes les questions lors de conférences, pour améliorer la qualité de vie des malades et de leur famille.

Ce qu'il faut savoir:
Les facteurs de risques qui augmentent l'émergence de la maladie d'Alzheimer:
- L'âge et le sexe ( les femmes sont les plus touchées)
- La dépression chronique
- Une courte scolarité
- Les facteurs de risque cardiovasculaire
- Un environnement pollué

Les signes précurseurs: ceux qui doivent alerter
- Les pertes de mémoire répétées qui nuisent aux activités qotidiennes
- La difficulté à exécuter des tâches ménagères du quotidien
- Les problèmes de languages (ne pas trouver le mot juste, le nom d'un objet ou d'une personne familière)
- La perte de repères dans l'espace et dans le temps
- L'affaiblissement du jugement ( mettre trois chandail en plein été...)
- Les objets égarés
- La perte de poids


Ces signes doivent inciter le patient, ou son entourage, à consulter le médecin référent. Celui-ci proposera, si nécessaire, une orientation vers une consultation mémoire.

2/ Vivre avec la maladie:

Quels traitements? Quel accompagnement? Quelles prises en charge à la maison et en établissement? Quelle aides sociales et financières? Comment vivre au quotidien avec un proche malade?
Autant de questions pratiques auxquelles des réponses adéquates sont apportées aux visiteurs.

A retenir: Aujourd'hui, il n'existe aucun  traitement curatif de cette maladie, mais il existe des thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses qui diminuent les symptômes gênants et peuvent améliorer la vie quotidienne.
Et aussi: On peut aussi prévenir ou corriger certains facteurs aggravants, telle que la dénutrition.

3/ L'implication des aidants:

Comment aider les aidant?
Tel est l'un des axes de réflexion proposé à bord du train. Car partager le quotidien d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, c'est veiller à la séréniter de son environnement, qui doit à la fois calme, apaisant et stable.
Or, parfois cela relève du sacerdoce et il faut savoir être conscient de ses limites. Il est important, en effet, qu'un aidant apprenne à prendre soin de lui et trouve un espace de vie dans lequel il peut prendre du recul, se ressourcer.

A retenir: Actuellement, 3 malades Alzheimer sur 5 sont à la charge de leur entourage.

4/ Le point sur la recherche:

Quels sont les nouveaux médicaments? Quelles aides technologiques peut on espérer? Peut on vraiment prévenir la maladie d'Alzheimer?
Une fois encore des experts répondent aux interrogations de chacun avec justesse et précision.

A savoir:
Des essais sont en cours concernant des médicaments stoppant l'évolution de la maladie et ciblant les protéines (tau et amyloide) en cause. Parrallèlement, deux tests permettant de détecter les marqueurs de la maladie à partir de quelques gouttes de sang sont en cours de validation.
On attend leur commercialisation d'ici à la fin de l'année 2010.